fbpx

Dormir est un acte important. Nous passons plus d’un tiers de notre vie à dormir .

Mieux-être passe par mieux dormir et un sommeil sain, récupérateur nous permet de mieux vivre .

Voici quelques rappels permettant d’améliorer la qualité de notre sommeil :

-Respecter ses rythmes biologiques : s’écouter , être attentif aux premiers signes de l’endormissement ( température corporelle qui diminue, yeux qui piquent, bâillements, baisse de la vigilance ) . Ces premiers signes indiquent qu’il est heure d’aller rejoindre les bras de Morphée…

Nous avons tous besoin d’un certain nombre d’heures de sommeil . Le respecter est essentiel.

-Laisser les préoccupations de côté. Nous le savons tous : nous endormir avec nos ruminations, nos anticipations, nos soucis, nos doutes ne favorisent pas un sommeil récupérateur.

Cependant, le faisons-nous ?

Avant de dormir, tentons le plus possible de laisser de côté les pensées qui nous encombrent pour créer un environnement propice à l’endormissement.

-Bouger pour dormir mieux : marcher, s’aérer, avoir une activité physique conditionne la qualité de notre sommeil.

Cela sera une aide précieuse pour évacuer le stress physique et mental de la journée.

-Créer un environnement propice au sommeil : une heure ou deux heures avant d’aller dormir, installer une routine pour favoriser l’endormissement.

Laissons de côté les ondes parasites ( écrans, télévision, téléphone portable) incompatibles avec un sommeil sain et récupérateur .

Nous pouvons lire un livre, écouter une musique apaisante . Nous pouvons faire tout un tas de choses qui nous permettront d’amener tout doucement un conditionnement positif à notre sommeil.

Notre chambre devrait-être le plus possible synonyme de calme, de sérénité, de quiétude.

L’aérer, la ranger, en prendre soin apportent beaucoup et modifient énormément nos ressentis.

Ces aspects permettent d’apporter un sentiment de calme, de sérénité essentiel pour bien dormir.

-Eviter les siestes prolongées ou passées 15 heures de l’après-midi qui vont ternir la capacité à notre endormissement.

-Respecter et synchroniser notre horloge biologique en se couchant et en se levant à des heures régulières et adaptées au rythme de vie de chacun d’entre nous.

-En cas de difficultés à s’endormir, de réveils nocturnes, ne pas hésiter à consulter.

Et puis…ne pas oublier…la sophrologie est là.

Elle est une pratique qui nous aide tout au long de notre vie …

À bientôt !

Un Souffle à la Vie

« Il y a d’admirables préparatifs au sommeil ; il y a d’admirables réveils ; mais il n’y a pas d’admirables sommeils, et je n’aime le rêve que tant que je le crois réalité. Car le plus beau sommeil ne vaut pas le moment où l’on se réveille » André Gide.